fr
en
Partager ce site           Facebook Twitter
Vous êtes ici  >  Accueil   |  Solidarite
solidarite - Mairie de Jacob Bellecombette - Site Officiel - Savoie, France.
Association Communes Solidaire


Présentation 
 
Créée suite à l’interpellation en 1978 d’un élu du canton de la Motte-Servolex par une religieuse en mission en Haute-Volta , sœur Hélène BARON.
 
L’Association Tiers-Monde COMMUNES SOLIDAIRES regroupe actuellement les 10 communes des cantons de Cognin et de la Motte-Servolex.
 
Grâce au soutien des élus renouvelé depuis plus de 30 ans et à une équipe de 60 militants , nous agissons à la fois : 
  • ici dans nos communes par une sensibilisation des citoyens à la défense des Droits Economiques Sociaux et Culturels , notamment à travers les Appels Urgents de la fédération Peuples Solidaires à laquelle nous adhérons
  • là-bas dans les pays du Sud et principalement avec nos partenaires du village de Sangouléma au Burkina Faso , par le soutien aux projets de développement initiés par eux.  
 
 
Un pied en Afrique

récit d’une immersion dans le village de Sangouléma , BURKINA FASO, d’Octobre 2011 à Février 2012
 
"Mon séjour de quatre mois et demi a été avant tout un projet personnel, dans le cadre d’un congé de solidarité internationale, assorti de missions pour plusieurs Associations.
Deux objectifs étaient visés :
  • Mieux appréhender la différence culturelle entre pays Européens et pays d’Afrique de l’Ouest
  • Œuvrer pour le renforcement des capacités des villageois à assurer leur propre développement.
Les précédentes missions pour « Communes Solidaires » ainsi qu’un séjour d’un mois en Août 2009 m’avaient permis de tisser des liens avec les villageois de Sangouléma et d’établir de nombreux contacts au Burkina Faso. Ma grande amitié avec Raoul SANOU m’a assuré d’excellentes conditions d’hébergement dans sa maison à Bobo-Dioulasso comme dans sa concession au village. Raoul est géomètre-expert en charge du suivi des travaux de construction et conseil pour les projets de développement, il est également notre correspondant-mail.
J’ai donc vécu des moments extraordinaires grâce à l’accueil chaleureux de la grande famille de Sangouléma. L’apprentissage de quelques mots pour les salutations en Dioula et en Bobo a été très apprécié. La barrière de la langue reste un handicap pour les générations qui n’ont pas eu accès à l’éducation avant la construction de la 1ère école en 1986. J’ai participé un peu aux récoltes (haricots-graines, arachides, maïs, mil et coton), partagé les expériences mais aussi l’amitié et la convivialité. Nous avons beaucoup échangé sur nos cultures et nos modes de fonctionnement, appris à mieux nous connaître dans le respect de nos différences. Les valeurs de solidarité et de partage prennent tout leur sens en brousse : solidarité entre générations et pour les travaux des champs, partage entre religions à l’occasion des fêtes qu’elles soient catholiques ou musulmanes. Toutefois de petites tensions sont palpables entre les ethnies : bobos (majoritaires), mossis et peuls.
La décentralisation commence à produire ses effets puisqu’après le financement par la commune de Bama d’un forage pour le Centre de Santé, un 3ème logement est en cours de construction pour le personnel médical, ainsi qu’une nouvelle école de trois classes. La commune est ainsi maître-d’ouvrage des projets pour lesquels elle perçoit les fonds des Ministères concernés. En attendant l’électrification grâce au barrage voisin de Samandeni en cours de construction, le village dispose maintenant du réseau téléphonique avec le déploiement d’une nouvelle antenne.
En tant qu’administrateur de l’Association franco-burkinabé Pour un Développement Durable (P.D.D.), j’ai assisté à l’Assemblée Générale du 1/10/2011 à Ouagadougou (les français étant par Skype) et assuré une mission en Novembre dans la province du Ioba à Dano, siège de la sous-fédération qui emploie la coordinatrice nationale pour le micro-crédit.

A Sangouléma ce sont maintenant plus de cent femmes qui contribuent à l’amélioration des conditions de vie de leurs familles par l’économique, grâce à la mise en place depuis deux ans du micro-crédit avec la Caisse Populaire de Bama. Avec trente jeunes motivés par la solidarité et le développement du village, elles sont désormais regroupées dans une seule Association que j’ai contribué à structurer : écriture des Statuts et Règlement Intérieur, Assemblée Générale Constitutive avec bureau paritaire (3 femmes et 3 hommes) ainsi que dépôt du dossier de demande d’agrément auprès du Haut-Commissariat de Bobo-Dioulasso.solidarite - Mairie de Jacob Bellecombette - Site Officiel - Savoie, France.

Pour l’Association Métissages, j’ai accompagné en Décembre leur délégation venue livrer trois extracteurs à miel, construits par des apprentis du CFAI de l’Erier à la Motte-Servolex dans le cadre d’un projet visant à développer et moderniser l’apiculture dans la Province du Houet.
Enfin l’Association « Communes Solidaires », en réflexion sur les perspectives de notre partenariat, m’a demandé de rencontrer trois cabinets d’audit (2 à Ouagadougou et 1 à Bobo-Dioulasso) et de participer au choix de l’un d’entre eux pour la réalisation d’une évaluation : laquelle est en cours après que j’ai signé un contrat de prestations de service avec le cabinet retenu en date du 13/02/2012.
En attendant les résultats de l’évaluation et la hiérarchisation des futurs projets, deux actions vont être mises en place :
  • La livraison d’un gabarit en bois d’une ruche type Dadant, afin que les artisans burkinabés puissent les construire localement
  • Une formation-initiation à l’outil informatique pour trois membres de la nouvelle Association de Solidarité pour le Développement de Sangouléma, ainsi que l’achat d’un ordinateur portable financé conjointement par P.D.D. et Communes Solidaires."
Alain LAMBERT
COMMUNES SOLIDAIRES


 

Mairie de Jacob-Bellecombette

  7 rue de la Mairie - 73000 Jacob-Bellecombette
 04 79 69 08 37  04 79 62 72 40
 mairie@jacob-bellecombette.fr‹
 
HORAIRES DES SERVICES


► e-services


Portail famille


Mentions légales      |      Plan du site      |      Espace privé

Réalisation et hébergement : B2F Concept